Comment fonctionne le GPE au niveau des pays

Assurer une éducation de qualité à chaque enfant grâce à des actions et des financements coordonnés

Qu’est-ce que le GPE ?

Le Partenariat mondial pour l’éducation (GPE) est un partenariat et un fonds qui vise à transformer l’éducation. Il regroupe en son sein des pays en développement, des donateurs, des organisations internationales, la société civile, des organisations d’enseignants, le secteur privé et des fondations privées dans la poursuite de la vision du GPE qui est d’assurer une éducation de qualité pour chaque enfant.

Le GPE est dirigé par un conseil d’administration composé de représentants de tous ces groupes de parties prenantes. La plupart des organisations et entités partenaires engagées dans les processus du GPE au niveau national font partie d’un groupe représenté au Conseil d’administration et sont par conséquent en partie propriétaire du GPE.

La Charte du GPE est l’élément fondateur du partenariat. Elle définit le pacte du GPE, établi en 2002 à la suite du consensus sur le développement atteint à Monterrey. Le pacte du GPE établit un lien entre un soutien accru des donateurs en faveur de l’éducation, harmonisé et mieux aligné sur les performances politiques des pays partenaires et la responsabilité de ces derniers en termes de résultats. Les principes généraux de la Charte sont le fondement des plans stratégiques du GPE, ainsi que des politiques de participation et de responsabilité des partenaires du GPE.

La charte est complétée par une matrice de responsabilité qui résume les responsabilités liées aux rôles clés au sein du GPE.

Le Secrétariat du GPE mène les activités quotidiennes du GPE, conformément aux intérêts du partenariat dans son ensemble. Le Secrétariat est hébergé par la Banque mondiale à Washington, D.C., avec des bureaux à Paris et à Bruxelles. Le Secrétariat du GPE n’est pas présent dans les pays partenaires. Les points focaux (« Responsables pays ») basés à Washington DC ou à Paris guident et facilitent le soutien du GPE aux pays.

Au niveau des pays, le GPE se manifeste par des organes de coordination inclusifs mis en place par les gouvernements des pays partenaires et leurs partenaires. Celles-ci sont appelées « groupes locaux des partenaires de l’éducation ». Ils sont généralement composés de représentants du gouvernement, des partenaires de développement et d’autres parties prenantes telles que la société civile et les enseignants. La composition, le dénomination et les modalités de travail spécifiques de ces groupes varient d’un pays à l’autre.

What does GPE do?
Two preschool students and their teacher smile at the camera. They attend the Bartolome de las Casas preschool in Matagalpa, Nicaragua. Credit: GPE/Carolina Valenzuela

Que fait le GPE ?

Le GPE soutient la réalisation de l’ODD 4, qui vise à garantir une éducation de qualité, inclusive et équitable et promouvoir des opportunités d’apprentissage tout au long de la vie pour tous.

Dans le cadre des ODD au sens large, la mission du GPE est de mobiliser des partenariats et des investissements qui transforment les systèmes éducatifs des pays en développement, sans laisser personne de côté.

L’objectif du GPE est d’accélérer l’accès, les acquis de l’apprentissage et l’égalité des sexes grâce à des systèmes éducatifs équitables, inclusifs et résilients adaptés aux réalités du 21e siècle.

En tant que fonds, le GPE mobilise et octroie des financements aux pays dont le secteur de l’éducation en a le plus besoin.

En tant que Partenariat, le GPE réunit des partenaires pour un dialogue politique en vue de déterminer la meilleure façon de soutenir chaque pays, de manière collective et par le biais des priorités nationales convenues et fondées sur des données factuelles.

Le plan stratégique du GPE décrit plus en détail le travail du GPE. La stratégie 2021-2025 (GPE 2025) repose sur une large consultation des parties prenantes sous la direction du Conseil d’administration du GPE.

Les objectifs du GPE au niveau des pays

Renforcer la planification et l’élaboration de politiques sensibles au genre pour un impact à l’échelle du système.
Susciter une action et un financement coordonnés pour permettre un changement transformateur.
Renforcer les capacités, s’adapter et apprendre, mettre en œuvre et obtenir des résultats à grande échelle.
Mobiliser les partenaires et les ressources nationaux et internationaux pour des résultats durables

Principes du GPE
pour un partenariat
efficace

Le Conseil d’administration du GPE a adopté quatre principes pour un partenariat efficace, notamment :

  • Accroître la responsabilité mutuelle décentralisée
  • Stimuler l’appropriation et les capacités nationales
  • Rééquilibrer le modèle du GPE pour se concentrer sur la mise en œuvre et le dialogue sur les politiques sectorielles
  • Réduire les processus et les coûts de transaction du GPE

Ces principes éclairent le plan stratégique du GPE et sont intégrés dans ses objectifs stratégiques. La mise en pratique de ces principes nécessite l’engagement et les efforts des partenaires tant au niveau mondial que national. En évaluant les actions, les comportements et les efforts sur la base de ces principes, toutes les parties prenantes peuvent contribuer à garantir que le GPE s’adapte et apprend à améliorer l’efficacité des partenariats.

En savoir plus sur la façon dont le GPE construit un partenariat efficace

Le modèle opérationnel du GPE au niveau des pays

Le modèle opérationnel du GPE

Le Conseil d’administration du GPE a adopté un nouveau modèle opérationnel en décembre 2020 dans le cadre de sa nouvelle stratégie, GPE 2025. Ledit modèle opérationnel vise à aider les pays à transformer leurs systèmes éducatifs. Les composantes essentielles du modèle opérationnel peuvent être organisées de manière à stimuler trois changements stratégiques notamment : 1) renforcer la responsabilité mutuelle pour la transformation du système ; 2) affiner le financement du GPE pour la transformation du système ; et 3) mobiliser les capacités stratégiques pour renforcer la capacité des pays à transformer le système. Suite au pilotage initial du nouveau modèle opérationnel dans cinq pays au premier semestre 2021, des informations supplémentaires sur le modèle opérationnel seront ajoutées.

L’échange de connaissances et d’innovations et L’Éducation à voix haute sont les principaux programmes du GPE destinés à soutenir les compétences stratégiques qui renforcent les capacités des pays.

Connaissances et innovations

L’échange de connaissances et d’innovation (KIX) du GPE mets son expertise et ses innovations pour aider les pays partenaires à renforcer leurs systèmes éducatifs. En aidant les acteurs à se rassembler, KIX garantit que les solutions fondées sur des preuves parviennent aux décideurs politiques nationaux et facilitent le processus de planification.

Plaidoyer et responsabilité sociale

Le GPE soutient la participation de la société civile au dialogue sur les politiques éducatives à travers le fonds baptisé L’Éducation à voix haute. Ledit fonds vise à renforcer les capacités de la société civile afin qu’elle participe à la planification du secteur de l’éducation, au dialogue politique et au suivi d’une part. Il vise également à promouvoir la transparence et l’éthique de responsabilité dans l’éducation d’autre part.