Les fondations privées

Les fondations privées jouent un rôle essentiel à la réalisation de la mission du GPE.

Elles fournissent des fonds et des connaissances pour venir à bout des défis auxquels sont confrontés les systèmes éducatifs ; elles s’engagent dans des actions de sensibilisation au niveau mondial et elles créent des réseaux pour relever les principaux notamment.

Le GPE offre une plateforme pour l’établissement de partenariats entre les fondations privées et d’autres partenaires, notamment les gouvernements des pays partenaires.

Le Secrétariat du GPE s’engage auprès d’un nombre croissant de fondations. Les fondations privées peuvent devenir membres du groupe constitutif des fondations privées au Conseil d’administration du GPE et participer activement aux processus du GPE, tant au niveau national que régional et mondial.

« À mon avis, ce qui différencie l’approche de partenariat et de financement du GPE est que la promotion des principes d’efficacité de l’aide internationale est très intentionnelle. En mettant l’accent sur l’appropriation par les pays, l’alignement sur les priorités nationales, la gestion des résultats et la responsabilité mutuelle, le GPE se positionne véritablement comme un modèle. Je pense également que le GPE apporte une grande valeur ajoutée dans de nombreux autres domaines. Il favorise un dialogue politique inclusif. Il met sur un pied d’égalité des parties prenantes aux profils divers disposant chacun d’un certain soft power. Il encourage, de manière générale, le partage des connaissances et facilite les échanges d’expériences. »

Sabina Vigani Directrice pays, Fondation Jacobs

Rôle des fondations privées au sein du GPE

Les fondations privées s’engagent au sein du GPE aux niveaux national et mondial. Leurs représentants au Conseil d’administration et aux Comités du GPE consultent les membres de leur groupe constitutif sur les propositions de décisions et de politiques du Conseil d’administration et conviennent des contributions aux structures de gouvernance du GPE.

Les fondations peuvent jouer un rôle crucial dans la réalisation des buts et objectifs du GPE, car elles occupent une place unique au sein de la communauté des bailleurs de fonds, de par leurs liens étroits avec les communautés locales et les organisations de la société civile, et du fait de leur volonté de soutenir l’innovation et les modèles expérimentaux.

Rôle des fondations privées au niveau national

Le rôle que peuvent jouer les fondations privées et la manière dont elles le jouent varient d’un contexte à l’autre, selon leur organisation et celle des groupes locaux des partenaires de l’éducation.

En s’engageant dans les groupes locaux des partenaires de l’éducation, les fondations privées peuvent intégrer l’expertise, les connaissances et l’innovation des programmes au dialogue politique national et aligner leur financement sur les plans et processus sectoriels, afin de contribuer au renforcement des systèmes éducatifs nationaux.

Responsabilités des fondations privées

L’engagement des fondations privées au sein du GPE est régi institutionnellement par sa charte et sa stratégie d’engagement avec les fondations privées.

En 2019, le Conseil d’administration du GPE a adopté une matrice de responsabilité qui clarifie ce que l’on attend des différentes parties prenantes du GPE pour permettre au partenariat d’atteindre sa vision et ses objectifs.

Engagement des fondations privées dans la pratique

Il existe différentes manières de savoir comment participer aux processus du GPE dans un pays donné. Celles-ci sont répertoriées dans ce livre blanc.

L’accès aux groupes locaux des partenaires de l’éducation dépend généralement des conditions, des dispositions et des politiques de chaque pays. Il peut être parfois difficile de trouver une manière efficace de s’engager dans le partenariat au niveau national.

Certaines fondations peuvent ne pas être présentes dans le pays ou, dans le cas où elles le seraient, ne pas disposer des capacités nécessaires pour assurer une représentation efficace au sein des groupes locaux des partenaires de l’éducation.

Le témoignage de la Fondation Jacobs ci-dessous est un bon exemple de la manière dont les fondations peuvent s’engager au sein du groupe local des partenaires de l’éducation et du rôle qu’une fondation peut jouer au niveau national.

Établir des liens avec le Secrétariat du GPE, le gouvernement, l’agence de coordination ou d’autres fondations privées pourrait être un bon moyen de démarrer.