Partenaires
bilatéraux et multilatéraux

Les partenaires bilatéraux et multilatéraux sont essentiels au Partenariat mondial pour l’éducation.

Le GPE s’appuie sur ce groupe diversifié de partenaires pour le financement, la gouvernance, la collaboration technique et le soutien à la coordination sectorielle et à l’octroi de financements au niveau des pays.

Les partenaires bilatéraux et multilatéraux contribuent activement à l’évolution du GPE en participant à son Conseil d’administration et à ses comités de gouvernance. À ce titre, ils sont copropriétaires du GPE aux côtés d’autres groupes constitutifs.

Bien que les financements du GPE soient ce qui retient le plus l’attention au niveau des pays, leurs processus d’allocation sont censés avoir un impact au-delà du simple financement.

Pour ce faire, le GPE vise à tirer parti du soutien harmonisé et aligné des partenaires pour renforcer les données et les analyses, promouvoir l’élaboration de politiques inclusives et fondées sur des données probantes, et consolider les efforts pour aider les pays partenaires à renforcer les capacités de leurs systèmes éducatifs.

« L’une des principales forces du GPE qui compte pour nous est sa capacité d’inclusion des plus vulnérables dans les initiatives d’éducation. Je pense que tous les partenaires reconnaissent que le soutien du GPE est plus efficace lorsqu’il existe une forte appropriation nationale, une forte flexibilité et qu’il est adapté aux besoins des pays. C’est formidable de voir que le plan stratégique du GPE va résolument dans le sens d’une plus grande adaptation au contexte de chaque pays. »

Stephen Close Directeur adjoint, Section santé et financement de l’éducation
Ministère des affaires étrangères et du commerce – Australie

La contribution des partenaires bilatéraux et multilatéraux pour un partenariat efficace

Le GPE mobilise les partenaires techniques et financiers du secteur de l’éducation, sur le principe qu’une collaboration harmonisée et inclusive est le moyen le plus efficace d’aider les pays à offrir une éducation de qualité pour chaque enfant.

Les partenaires bilatéraux et multilatéraux participent au développement du GPE en pesant sur ses décisions stratégiques, politiques et financières,  ainsi qu’à travers leur participation dans les structures de gouvernance du GPE dans lesquelles ils sont représentés.

Au niveau des pays partenaires, ils soutiennent les partenaires gouvernementaux dans l’élaboration, le financement, la mise en œuvre et le suivi des plans et politiques sectoriels.

Le rôle joué par les partenaires bilatéraux et multilatéraux au niveau des pays

Les partenaires bilatéraux et multilatéraux offrent à la fois des financements et un appui technique pour l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi des politiques et stratégies sectorielles convenues de manière conjointe.

Ils participent également aux processus de financement du GPE, notamment aux discussions sur la portée des financements, les modalités de mise en œuvre des programmes financés, la sélection des agents partenaires, l’évaluation et le retour d’information sur les propositions de financements, et aux débats et mises à jour sur l’évolution de la mise en œuvre des programmes financés.

Responsabilités des partenaires bilatéraux et multilatéraux

En 2019, le Conseil d’administration du GPE a adopté une matrice de responsabilité qui clarifie ce qui est attendu des différentes parties prenantes du GPE pour permettre au partenariat de réaliser sa vision et ses objectifs.

La matrice de responsabilité reconnaît que les partenaires de développement sont responsables à la devant les populations qu’ils servent et les groupes constitutifs auxquels ils appartiennent.

Engagement bilatéral et multilatéral du GPE dans la pratique

Les partenaires bilatéraux et multilatéraux jouent divers rôles au sein du GPE, que ce soit en tant que donateurs, décideurs au sein des structures de gouvernance du GPE, membres des groupes locaux des partenaires de l’éducation, agents partenaires ou agences de coordination.

Il est important de faire la distinction entre leurs rôles et d’être clair et cohérent dans les communications et messages qui leurs sont adressés. De même, le Secrétariat s’efforce de gérer ces relations multi-facettes de manière à les relier entre elles et à optimiser la collaboration.